Bruxelles desembouage fernox chauffage chaudiere radiateur - Les Artisans plombiers chauffagistes bruxelles

Plombier Artisan Chauffagiste Bruxelles

Les Artisan Plombier Bruxelles

0487/73.31.63
Bruxelles Plombier Chauffagiste
Votre Plombier Chauffagiste
Aller au contenu
             

Désembouer une installation de chauffage central avec FERNOX

Le nettoyage d’une installation de chauffage central au FERNOX est une étape essentielle qui permettra de la conserver en bon état. Le désembouage avec du FERNOX à désembouer est une méthode de nettoyage appréciée car elle permet un nettoyage rapide et complet. Les avantages d’une installation « propre » sont bien connus :

•distribution uniforme de la chaleur dans l’habitation
•économies d’énergie
•diminution des factures énergétiques
•amélioration de la fiabilité et de la performance de l’installation
•prolongation de la durée de vie de l’installation et des composants

Il est essentiel de nettoyer, rincer et protéger une installation de chauffage central avant de la mettre en service ainsi que lors du remplacement de la chaudière sur une installation existante. De nombreux fabricants de chaudières conditionnent désormais leur garantie au nettoyage et à la protection de l’installation.

Comment déterminer si une installation a besoin d’un désembouage au FERNOX ?

Voici quelques symptômes à rechercher :

•Certaines pièces sont-elles bien plus froides que d’autres ?
•L’installation met-elle longtemps à chauffer ?
•Un ou certains des radiateurs sont-ils froids en partie basse ou haute ?
•Les radiateurs ont-ils besoin d’être fréquemment purgés ?
•La chaudière est-elle bruyante ?

Quelques questions courantes :

Combien de temps prend un désembouage ? S’il est réalisé correctement, le processus prend plusieurs heures. La durée du désembouage dépend surtout du niveau d’embouage et de la taille de l’installation.

Avant le nettoyage au FERNOX :

•Inspecter l’installation et noter : la température de tous les radiateurs, en identifiant ceux qui présentent d’importants points froids. Cela vous permettra de démontrer le succès du désembouage à votre client une fois qu’il aura été réalisé.
les réglages de chaque robinet de radiateur thermostatique. Cela vous permettra de remettre l’installation plus rapidement en fonctionnement une fois le désembouage terminé.

•Prélever un échantillon de l’eau de l’installation pour déterminer le degré d'embouage de l'installation à l'aide de testeur.
•Désactiver toutes les commandes électriques et isoler électriquement le système, puis isoler l’alimentation en eau froide de l’installation.
•Fermer manuellement tous les purgeurs d’air automatiques.
•Retirer toutes les têtes thermostatiques des robinets de radiateur pour s’assurer qu’un flux maximal passe par chaque vanne.
•Marquer la position ou noter le réglage des vannes de régulation, puis ouvrir toutes les vannes.
•En cas d’installation d’une nouvelle chaudière, pour éviter les dommages ou la contamination, le désembouage doit être réalisé soit avant l’installation de la chaudière, soit en isolant la nouvelle chaudière du reste du système.

Vous êtes maintenant prêt à connecter la pompe à désembouer Sentinel JetFlush à l’installation.

Désembouage au FERNOX :

Avant de démarrer la procédure de nettoyage avec le produit fernox de désembouage approprié, il est indispensable de vidanger complètement l’installation et la rincer à l’eau claire afin d’éliminer toutes les matières en suspension dans l’eau.

Pour cela, vous devez : remplir la pompe d'eau claire et commencer à circuler en alternant le sens de poussée toutes les 3 minutes. Une fois l’installation rincée et remise en eau, vous pouvez procéder au nettoyage.

1.Ajouter le nettoyant de désembouage dans la pompe et faire circuler, toutes vannes ouvertes, pendant environ 15 minutes afin de répartir le nettoyant dans l’installation, en inversant le flux toutes les 5 minutes environ afin d’améliorer le processus de nettoyage initial.

2.Ensuite, procéder au nettoyage boucle par boucle ou radiateur par radiateur, en alternant le sens de circulation toutes les 3 minutes. Commencer avec les radiateurs où vous avez identifié des points froids ou les plus éloignés de la chaudière. Le temps de nettoyage de chaque boucle ou radiateur est d’environ 10-15 minutes. Le débit en retour dans la cuve donne une information visuelle sur la qualité de nettoyage, celui-ci devrait s’améliorer au fur et à mesure du nettoyage.

3.Rouvrir toutes les boucles et/ou radiateurs pour un brassage général.

4.Une fois toutes les boucles ou radiateurs nettoyés un par un, si le débit souhaité est obtenu, effectuer une seconde vidange générale et passer au rinçage de l’installation.

Le rinçage :

La procédure de rinçage est identique à celle du nettoyage mais en inversant le sens de circulation de la pompe et en sélectionnant la fonction vidange, de manière à toujours conserver une pompe propre et ne jamais envoyer d'eau sale dans l’installation.

5.Après la vidange totale, nettoyer la pompe et remettre en eau.

6.Avec un seul radiateur ouvert, vidanger l’eau en inversant périodiquement le flux jusqu’à ce que l’eau de vidange soit propre. Isoler le radiateur et passer au suivant.

7.Répéter le processus pour chaque radiateur ou boucle.

8.Rouvrir tous les robinets des radiateurs et rincer l’installation jusqu’à ce que l’eau de vidange évacuée soit totalement limpide.

9.Contrôler la qualité du rinçage en testant l’eau de vidange selon les méthodes suivantes : Test de turbidité : poursuivre le rinçage jusqu’à l’obtention d’un résultat inférieur à 100 ppm.

Conductimètre : poursuivre le rinçage jusqu’à ce que la valeur pour l’eau de vidange soit inférieure à 10 % de la valeur de l’eau courante.

Si les contrôles démontrent que le rinçage est correct, vous pourrez procéder à la remise en eau de l’installation.

La remise en eau :

10.Lors de la remise en eau, ajouter un inhibiteur de haute qualité dans la pompe à désembouer et laisser circuler pendant 10 minutes. Prélever un échantillon de l’eau de l’installation et tester la concentration d’inhibiteur.

11.Si nécessaire, ajouter davantage d’inhibiteur, refaire circuler et tester à nouveau. Le surdosage ne représente aucun risque pour l’installation car les produits sont à pH neutre, non acides et non corrosifs.

12.Une fois que la concentration d’inhibiteur est correcte, l’installation est durablement protégée et l’opération de désembouage est terminée.

13.Remplir et coller les étiquettes présentes sur les bidons du nettoyant sur la chaudière afin de savoir quand et quel traitement a été effectué sur l’installation.

14.Débrancher la pompe.

15.La configuration de l’installation et tous les composants doivent être ramenés à leur paramétrage initial.

16.Replacer les robinets thermostatiques des radiateurs dans leurs positions initiales, selon ce qui a été observé au début de votre visite.

17.Allumer la chaudière et laisser le système monter en température. Purger les radiateurs si nécessaire et enregistrer leur température. Comparer avec les chiffres initiaux pour démontrer le succès du désembouage à votre client.

18.Ramener la chaudière et les thermostats des pièces à leurs températures de fonctionnement normales.

A savoir :

Une étude indépendante à démontrer que nettoyer au Fernox et protéger au Fernox une installation embouée améliore l’efficacité et les performances de l’installation jusqu’à 15%.

Ce qui signifie pour votre client qu’il peut économiser, année après année, jusqu’à 250€ par an sur sa facture de chauffage.

Retourner au contenu